3 questions pour une home page

 

Si tu gères un blog et ton petit business, tu le sais, les produits et services que tu offres évoluent constamment et rien n’est jamais figé.

Ta vision change, tes stratégies évoluent, ton champ d’expertise s’agrandit.

 

En ce moment, je réfléchis sur la home page de mon blog. Je la retravaille afin de la faire mieux correspondre à ce que j’offre en termes de services et de contenus.

Tandis que les mots et la forme restent à définir, je sais qu’il y aura trois questions auxquelles je devrai répondre très rapidement (et je te conseille d’en faire de même).

Ces trois questions sont celles que toi, moi et n’importe quel visiteur qui débarque sur un nouveau site se posent.

 

  • De quoi parle ce site ?

D’entrée de jeu, il faudra afficher ta proposition de valeur le plus clairement possible.

De quoi tu parles ? Quel est ton domaine ?

 

  • Est-ce que ce site m’est utile ?

Le visiteur va-t-il trouver un intérêt à ton site ?

A priori oui, si tu restes cohérent avec ta communication et ta promotion sur les réseaux sociaux et traite de ton domaine d’expertise, le visiteur aura un minimum d’intérêt pour ce que tu as à offrir.

A toi de lui donner envie de rester ! D’où la 3e question…

 

  • Où est-ce que je clique ?

Qu’est-ce qu’il sera disponible sur ta home page ?

Un lien visible et clair vers ton contenu est important. Ça permettra au visiteur de devenir un lecteur

 

Trois questions faciles, pas vrai ?

Regarde la home page de ton blog et mets-toi à la place d’un visiteur : est-ce que la navigation est simple ? Est-ce que transmets clairement ma proposition unique ?

 

Mais surtout, et je te laisserai avec ça aujourd’hui, il y a une chose primordiale à avoir sur ta home page :

Un bouton CTA.

Un bouton Call To Action pour inciter les visiteurs à devenirs abonnés.

 

Pourquoi ? Parce qu’un blog n’est pas un business et un visiteur n’a aucune valeur si tu ne le convertis pas en abonné sur ta liste !

Ce que tu fais alors ?

Tu proposes du contenu, de qualité et gratuit, en échange de son adresse e-mail.

C’est du donnant-donnant à valeur égale, alors ne sous-estime pas la valeur d’un contact.

Je te laisse vérifier tout ça et te souhaite une bonne journée !

Si besoin, tu sais qui contacter 😉

 

Alex

 

​⚡️ Tu as aimé ce que tu as lu ? ⚡️

​Je partage 90% de mon meilleur contenu ​directement à mes abonnés.

​​Où est-ce que je t'envoie ça ?

Tu recevras toutes mes ressources privées Mindset, Social Media et Business en ligne pour ​développer et pérenniser ton business​.

Une vache qui vole, incroyable !

 

 

Je ne sais pas si j’aurai réussi à accrocher ton attention avec ce titre. Il me tarde de savoir !

 

Parce que tu le sais déjà, le seul et unique but d’un titre (d’email, d’article, etc.) est… ?

 

De donner envie au lecteur de lire la suite !

 

Tout simplement. Ne cherche pas midi à 14h. Cherche à faire en sorte que tes lecteurs aient envie de continuer à lire ce que tu proposes.

 

C’est intégré ? Super, c’est une bonne chose.

 

Maintenant, attention.

 

Donner un titre qui donne envie, oui.

 

Raconter n’importe quoi, non.

 

Mon titre là-haut, il a peut-être attiré ton attention, ce qui fait que tu lis ces lignes en ce moment.

 

Mais après ? Quel est le rapport entre t’apprendre à vivre de ton activité en ligne et une vache qui vole ? Aucun.

 

Le résultat si tu fais ce genre d’attrape couillons ?

 

L’effet inverse que tu voulais.

 

Si ton lecteur n’avait pas cliqué, il en serait resté là. Sauf que maintenant qu’il lit quelque chose qui n’a rien à voir avec le titre qui l’a attiré, il va l’avoir mauvaise et mettre un bon coup de clic sur le bouton Désinscription pour que tu disparaisses à tout jamais de sa boite email.

 

Ton « capteur d’attention » doit être en accord avec ton message. Il doit créer suffisamment d’émotions pour donner envie d’aller plus loin tout en restant rationnel.

 

Ne trompe pas tes lecteurs et tes abonnés. C’est ton audience, ils te font confiance. Ne les méprise pas. Au contraire, respecte-les, montre-leur que tu es là pour eux et tu pourras continuer à vivre de ton business.

 

 

Alex

 

​⚡️ Tu as aimé ce que tu as lu ? ⚡️

​Je partage 90% de mon meilleur contenu ​directement à mes abonnés.

​​Où est-ce que je t'envoie ça ?

Tu recevras toutes mes ressources privées Mindset, Social Media et Business en ligne pour ​développer et pérenniser ton business​.

Imparfaitement riche ou parfaitement pauvre ?

 

On est déjà mi-février, tu te rends compte ?

 

J’ai fait le calcul, il y a déjà plus de 10% de l’année qui s’est écoulé.

 

Je ne sais pas pour toi, mais vu ainsi, ça m’a fait réfléchir !

 

Et toi, ça te fait quoi de savoir ça ? Pas grand-chose ? Angoisse qui monte ? Joie excessive et incontrôlée ?

 

Où en es-tu de tes projets ?  Si tu compares avec ce temps déjà écoulé, tu es dans les clous ? J’espère pour toi ! Perso, il y a encore du boulot mais c’est bien ainsi.

 

Si tu me dis que tu n’as pas de projets définis pour cette année… je vais te demander ce qui te motive à te lever le matin.

 

Pour certains, rien que le mot « objectif » déclenche une crise d’urticaire. Comme si c’était un gros mot, ou un terme employé par les gros businessmen en quête avide de toujours plus de pognon.

 

Je ne suis pas d’accord. Quand tu te fixes un objectif, c’est quelque chose que tu as envie de réaliser, dans un domaine que tu apprécies. Faut pas être maso non plus.

 

Je ne sais pas pour toi, mais je préfère bosser pour aller chercher ce que je veux que d’attendre que la vie passe.

 

La vie, c’est un voyage, et le plus important, ce n’est pas la destination, mais bien le voyage lui-même !

 

Alors retrousse-toi les manches et mets-toi en action avant qu’il ne soit trop tard.

 

Et surtout, n’attends pas d’être parfait pour démarrer. La perfection n’existe pas. Tu ne l’atteindras jamais, car tu pourras toujours faire mieux.

 

Tiens, je vais finir avec cette question. Qu’est-ce que tu préfères ? Etre imparfaitement riche à lancer son business ou parfaitement pauvre à ne rien faire ?

A bon entendeur !

 

Alex

 

​⚡️ Tu as aimé ce que tu as lu ? ⚡️

​Je partage 90% de mon meilleur contenu ​directement à mes abonnés.

​​Où est-ce que je t'envoie ça ?

Tu recevras toutes mes ressources privées Mindset, Social Media et Business en ligne pour ​développer et pérenniser ton business​.

Faire sa propre promo… Exercice délicat ?

J’imagine que tu as déjà eu à passer par là.

A avoir à te mettre en avant afin de promouvoir tes talents et compétences.

Comment tu t’en es sorti ?

Tu as géré sans problème et sans broncher ?

Ou tu as fini avec les mains moites et un petit sentiment de malaise ?

Je ne sais pas ce que tu en penses, mais j’ai l’impression que de façon générale, les gens ont un problème général par rapport à la promotion et la vente.Et quand je dis « les gens », je m’inclue dedans.

Enfin, je m’incluais. Ou je m’inclue de moins en moins.

Car si je veux continuer à vivre de mon activité de consultant marketing, il faut bien que je fasse ma propre promo.

Tout comme toi avec ton propre projet.

 

Tu connais la loi de Pareto ? Celle qui explique que 80% de nos résultats proviennent de 20% de nos actions.

Ça s’applique dans ce domaine aussi.

Tu as le meilleur contenu du monde ?

Si personne ne le sait, personne ne le commandera.

Et ne crois pas qu’on viendra naturellement te trouver.

 

Le marché (quel qu’il soit) abonde tellement en produits et services que si tu ne joues pas des coudes pour te montrer et faire ta propre promo, tu peux arrêter de produire du contenu et travailler seul dans ton coin.
On s’empressera à obtenir ce que tu as si seulement c’est de qualité. Mais seulement aussi si on le sait.

 

Alors prends la parole.

Affirme-toi.

Crois en ce que tu as à offrir et en toi.

Et montre toi !

En ligne – comptes, groupes, page et pubs Facebook, blogs, Instagram, Twitter, etc.

Et hors ligne (IRL) – salons, bouche-à-oreille, collègues, …

Les possibilités sont nombreuses.

A toi de les saisir.

 

Si tu ne sais pas quelle est la meilleure façon pour toi de te promouvoir, réserve ta session coaching avec moi, on mettra sur pied ton plan d’action pour montrer que tu es bien là (dernières sessions pour février) :

http://viedeweb.com/session-coaching/

 

​⚡️ Tu as aimé ce que tu as lu ? ⚡️

​Je partage 90% de mon meilleur contenu ​directement à mes abonnés.

​​Où est-ce que je t'envoie ça ?

Tu recevras toutes mes ressources privées Mindset, Social Media et Business en ligne pour ​développer et pérenniser ton business​.

[Le prix – 3/3] Objection !

 

Si tu regardes des films ou séries US, tu as dû déjà entendre ce mot, gueulé dans les tribunaux.

 

Objection !

 

Et si tu vends tes services ou produits, tu as aussi dû l’entendre plus d’une fois.

 

Les fameuses objections à l’achat.

 

Tu sais, c’est quand quelqu’un est intéressé par ce que tu offres, mais hésite, pour finalement ne rien te prendre.

 

Déception et coup dur.

 

Vendre bien c’est savoir contrer ces objections à l’achat.

Savoir répliquer de façon maitrisée à toutes les phrases qui commencent par « oui, mais… ».

 

Recevoir des objections, c’est en fait plutôt bon signe.

Un prospect qui se fout complètement de ton offre n’aura aucune objection.

 

Je suis sûr que tu devines l’une de ces principales objections à l’achat, n’est-ce pas ?

 

Bien vu. C’est le prix.

 

Et garde bien ceci en tête :

 

Quel qu’il soit, le prix sera toujours une objection à l’achat.

Que tu vendes un produit à 37 € ou 597 €, il y aura toujours une partie de ton audience qui freinera ses envies pour se raviser et ne pas acheter.

 

Qu’est-ce que tu fais alors ?

 

Tu contres cette objection et propose quelque chose pour la faire sauter.

Ton prospect n’aura alors plus de barrière.

Tu auras fait sauter sa réserve et l’auras amené plus près de la vente.

Et vous serez les deux contents.

 

Les deux techniques les plus employées (et les plus efficaces) sont la garantie et l’étalement des paiements.

 

Offrir une garantie telle que « satisfait ou remboursé » finira de convaincre le prospect qu’il peut acheter sans crainte.

Offrir un paiement en 2, 3 ou 6 fois lèvera l’objection du prix trop élevé.

 

Tu vois, augmenter ses ventes peut tenir à peu de choses, qui sont faciles à mettre en place.

 

 

Pour aller plus loin et booster ton activité :

 

http://viedeweb.com/session-coaching/

 

 

Alex

 

​⚡️ Tu as aimé ce que tu as lu ? ⚡️

​Je partage 90% de mon meilleur contenu ​directement à mes abonnés.

​​Où est-ce que je t'envoie ça ?

Tu recevras toutes mes ressources privées Mindset, Social Media et Business en ligne pour ​développer et pérenniser ton business​.

Pourquoi. La seule question à laquelle vous devez répondre pour atteindre vos objectifs

 

 

Deux syllabes. Un mot. Qui se transforme en une question.

Et ce mot très court, cette simple question, suffit à paralyser votre esprit et vos actions.

Quelle est cette question, vous vous demandez ? Pourtant, vous la connaissez bien.

C’est celle à laquelle vous refusez souvent de répondre. Qui fait brusquement fuir votre regard quand, innocemment, un proche vous la pose.

Celle qui peut, lorsque vous y pensez, vous gonfler à bloc ou vous anéantir (selon votre état émotionnel).

 

Pourquoi.

Lire la suite…

[Le prix – 2/3] Te vendre au rabais, t’en penses quoi ?

 

 

Il y a deux jours, je t’ai montré l’impact négatif que peut avoir un prix trop faible sur tes ventes.

 

Aujourd’hui, on va parler du 2e point qui démontre que pratiquer un prix trop bas est une erreur.

 

Et il se résume en la confiance que tu as en toi et ce que tu offres.

 

 

Je vais te poser une question.

Est-ce que tu crois en toi ?

 

Question sensible, n’est-ce pas ?

 

Est-ce que tu crois en ce que tu fais, ce que tu offres, ton expertise, ton savoir, en ce que tu peux apporter aux autres ?

 

Il vaut mieux.

Parce que si tu n’es pas foutu de croire en toi, laisse-moi te dire une chose :

Personne ne le fera à ta place.

 

Tous ceux qui créent, avancent, vivent leur rêve ou – tout simplement – de leur business, croient en eux.

Pas de façon complètement mégalo.

Mais suffisamment pour avoir la flamme, le carburant qui fait avancer.

 

Regarde des mecs comme Richard Branson ou Elon Musk.

Ils ont été assez fous pour croire en eux et en leur projets délirants.

Et ils sont où maintenant ?

Ils sont dans le très petit groupe de personnes qui changent la donne au niveau mondial.

 

Alors, on n’est pas tous des Elon ou des Richard.

Mais que ça ne t’empêche pas d’avancer sur tes propres projets.

Je suis intimement convaincu que chacun d’entre nous peut apporter beaucoup aux autres.

Que, quel que soit notre domaine d’expertise, il y a un public qui serait ravi d’apprendre ce que l’on sait.

 

Tu vends ton produit ou service.

Tu connais ton audience.

Tu sais qu’il y a de la demande.

Tu offres un produit de qualité, dans lequel tu mets tout ton cœur et ton savoir.

 

Tu crées de la valeur.

 

Pourquoi te vendre au rabais ?

Pourquoi te positionner un rang plus bas et dégager une image peu convaincante ?

Pourquoi refuser de mettre en avant ton expertise ?

 

Bosse ton truc.

Concentre-toi à fournir de la qualité.

Offre-la à ceux qui en veulent.

[REPEAT]

 

Et si tu as besoin d’une bonne dose de motivation, regarde ici :

 

http://viedeweb.com/session-coaching/

 

Alex

 

 

​⚡️ Tu as aimé ce que tu as lu ? ⚡️

​Je partage 90% de mon meilleur contenu ​directement à mes abonnés.

​​Où est-ce que je t'envoie ça ?

Tu recevras toutes mes ressources privées Mindset, Social Media et Business en ligne pour ​développer et pérenniser ton business​.

[Le prix – 1/3] Les prix très bas, tu aimes ça ?

 

La semaine dernière je terminais une page de vente pour une cliente (je me suis régalé à la rédiger !).

J’en ai profité pour lui donner quelques conseils sur le prix de sa nouvelle formation, qu’elle est sur le point de sortir.

Je lui ai dit ce que je considérais comme un prix juste pour sa formation (qui est vraiment de qualité).

Elle, partait sur un prix 30% moins élevé, de peur que ses lecteurs et inscrits trouvent cela trop cher.

Cela donnait un prix ridiculement bas.

Quelle erreur !

 

A ton avis, pourquoi ?

En fait, cela tient en 3 points très simples.

Et ces 3 points, je vais les détailler avec toi tout au long de la semaine.

Ça te permettra d’en savoir plus au moment de vendre tes produits et tes services !

 

Aujourd’hui lundi, on attaque avec le 1er point, que tu connais forcément…

 

1) Un produit au prix trop bas sera considéré de mauvaise qualité

Dans notre vie de tous les jours, toi et moi, on doit constamment prendre des décisions. Sur tout et tout le temps.

Pour nous faciliter la vie, on met donc en place des raccourcis décisionnels.

Ça nous évite ainsi d’avoir à trop penser et réfléchir pour tout et n’importe quoi.

 

L’un de ces raccourcis intervient dans le comportement d’achat.

C’est le fameux « C’est cher donc c’est bien« .

Les marques de luxe l’ont bien compris et jouent sur ce levier pour justifier des prix exorbitants pour des produits souvent…pas terribles.

 

Tu veux un exemple ?

Dans le cas d’un test, un groupe d’étudiants prend des décharges électriques.

On leur donne ensuite un placebo censé les soulager.

Et devine quoi ?

Ils sont 85% à le juger efficace s’il coute 2,50 $, contre seulement 60% s’il coute 10 centimes.

 

Dans le cas de ma cliente, si elle vend son produit au rabais, qu’est-ce ses clients vont penser ?

« Mmh mmouaiis… Elle nous offre tout ça pour juste ce prix ? … ça doit pas être terrible… »

Voilà ce qu’ils vont se dire.

 

Et ça, tu n’en veux pas !

Si tu tombes dans le piège de vendre au rabais, tu ne t’en relèveras pas.

Il te faudra faire plus de volume de vente pour atteindre le même chiffre.

Ton image aux yeux de tes clients sera écornée.

 

Ce que tu veux, c’est te vendre au juste prix.

C’est-à-dire le prix que ton client est prêt à payer.

Le prix à la hauteur de ce que tu offres.

 

Ca nous amène au 2e point, qui te sera présenté mercredi !

D’ici là, si tu as des doutes et des questions sur comment te vendre, suis ce lien :

http://viedeweb.com/session-coaching/

 

​⚡️ Tu as aimé ce que tu as lu ? ⚡️

​Je partage 90% de mon meilleur contenu ​directement à mes abonnés.

​​Où est-ce que je t'envoie ça ?

Tu recevras toutes mes ressources privées Mindset, Social Media et Business en ligne pour ​développer et pérenniser ton business​.

Une des pires erreurs ? Ce n’est pas important​…

 

Je ne sais pas si tu es comme moi, mais je reçois tous les jours énormément de newsletters.

Parce que je m’inscris pour voir ce que font les autres, quelles tendances se dégagent, etc.

Et parmi elles, il y en a une que je lis tous les jours, sans exception : c’est la citation du jour. J’aime bien recevoir une citation par jour, je trouve ça inspirant.

L’une d’elles, lue récemment, m’inspire cet email aujourd’hui. Elle est de l’écrivain André Gide :

« Une des grandes règles de l’art : ne pas s’attarder »

 

Et je trouve que ça correspond parfaitement à une des règles les plus importantes quand il s’agit de lancer son business en ligne :

Ne pas s’attarder sur ce qui n’est pas important.

 

Si tu te sens prêt(e) à démarrer l’aventure mais ne sais pas trop par où commencer, un conseil :

Ne perds pas ton temps sur ce qui est accessoire et secondaire.

 

Des choses comme le logo, l’aspect final de ton blog, un business plan à 10 ans, la charte des couleurs, etc. n’ont aucune importance et ne te feront pas avancer.

Alors, bien sûr, ces points-là ont aussi leur importance.

 

Mais ne passe pas une semaine à batailler sur un logo que personne ne remarquera.

Ce n’est pas ça qui remplira ta liste et ton compte bancaire.

Quand tu seras lancé(e) il sera toujours temps de le changer.

 

Concentre-toi plutôt en priorité sur ce qui est important :

• Créer du contenu de qualité

• Attirer du trafic qualifié

• Leur proposer un produit/service qui répond à leurs besoins

• Créer / améliorer tes tunnels de vente

• Continuer à te former

 

Ancre-toi ça dans la tête : rien ne sera parfait quand tu te lanceras.

 

Ce n’est pas possible.

Ton business évoluera tout le temps, que tu gagnes 1 000 €/mois ou 10 000. Parce que tu auras de nouvelles idées, apprendras de tes erreurs, connaitras mieux tes clients.

 

Ne cherche pas la perfection.

Cherche juste à démarrer, à avancer, petit pas par petit pas.

 

Et si tu as peur ou es bloqué(e) sur le prochain pas, tu sais sur qui tu peux compter :

http://viedeweb.com/coaching-offert/

Alex

​⚡️ Tu as aimé ce que tu as lu ? ⚡️

​Je partage 90% de mon meilleur contenu ​directement à mes abonnés.

​​Où est-ce que je t'envoie ça ?

Tu recevras toutes mes ressources privées Mindset, Social Media et Business en ligne pour ​développer et pérenniser ton business​.

 

 

Le dimanche… tout l’inverse du gromanche

 

La raison pour laquelle je t’écris, c’est pour savoir ce que tu as fait de ton dimanche.

Perso, je suis allé faire coucou à mes parents et j’ai fait un plouf dans l’océan (j’habite au bord de la côte Atlantique).

 

Et j’ai surtout bossé 2x 2 heures sur mon business.

 

2 heures ce matin à bidouiller mon blog car je veux revoir complètement ma home page (qui est vraiment pas folle, je l’avoue sans souci !). Promis elle sera top d’ici peu !

2 heures en fin d’après midi où j’ai programmé mes publications sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Twitter). Comme ca je suis tranquille pour la semaine.

 

Alors, on est tous les gromanches d’un autre, mais si tu as en tête l’idée de lancer ton business en ligne (consultant, blogueur, une autre activité) mais ne t’es pas encore lancé, passe à l’action.

 

Ne fais pas comme les autres, à procrastiner et remettre ce que tu veux faire au lendemain.

Commence dès demain matin.

Pour ton premier pas.

Petit à petit.

L’impact sera insignifiant pour le monde entier.

Mais pour toi ça sera une première barrière d’enfoncée.

 

Et si tu ne sais pas par où commencer ou quoi faire, écris moi, on verra comment je peux t’aider.

 

Alex

 

​⚡️ Tu as aimé ce que tu as lu ? ⚡️

​Je partage 90% de mon meilleur contenu ​directement à mes abonnés.

​​Où est-ce que je t'envoie ça ?

Tu recevras toutes mes ressources privées Mindset, Social Media et Business en ligne pour ​développer et pérenniser ton business​.